PassionFourmis est en cours de fermeture, Matthieu (ancien administrateur) effectue la migration vers ZoOrigin (PF restera en lecture quelques temps et nous travaillons à migrer vos comptes)

Notre glossaire

Détour obligatoire pour se tenir informé de la politique du forum, des nouveautés et mises-à-jour, ainsi que pour nous faire connaître les problèmes rencontrés / vos suggestions.
Avatar du membre
Coffee
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 982
Enregistré le : 13 août 2014, 16:21

Re: Notre glossaire

Message non lupar Coffee » 25 septembre 2014, 17:20

Je n'en suis franchement pas sûr Hugo. Sinon les termes polygyne n'auraient aucun sens. De plus, le mot est tombé dans la communauté et n'est pas prêt d'en ressortir. Il me semble brusque et inutile d'essayer de changer ce mot. Selon de nombreuses définitions en anglais, le terme de gyne désigne habituellement une reine avant le vol nuptial. Il s'agit donc d'une question d'habitude. Par conséquent le terme gyne évoque la caste femelle reproductive (chez les fourmis présentant une différenciation reine/ouvrière) sans faire de différence sur son état de fécondation. Si celle-ci est fécondée, il est alors plus juste de dire "reine", si elle ne l'est pas, le terme "princesse" ou "reine ailée" est plus précis.
En revanche définir une gyne comme la/les reine(s) d'une colonie est en effet tout à fait erroné. ;)

Pour le mot ergate, je suis d'accord, bien qu'on le retrouve quelque fois dans la littérature. Il sert aussi à mieux comprendre les termes obscures tels que "mâles ergatoïdes" (qui a une forme d'ergate, d'ouvrière) ou "gamergates" (je ne suis plus sûr, ça veut bien dire "ouvrière mariée" ?). Il n'est donc pas faux, mais tout à fait inutile, surtout pour les anglais, "worker" étant aussi court.

Avatar du membre
Maskar
Ancien administrateur
Ancien administrateur
Messages : 1844
Enregistré le : 04 juin 2014, 14:13

Re: Notre glossaire

Message non lupar Maskar » 25 septembre 2014, 17:47

Il me faudrait des sources car j'ai justement connu le terme "ergate" dans un texte scientifique.
Merci à toi de participer en tout cas. :well:

EDIT: Pardon, @Coffee, je n'avais pas lu ton intervention. Oui, il faudrait modifier la définition du terme Gyne.

Procédez je vous prie comme énoncé dans le premier message de ce sujet : votre mot et votre définition derrière. La modération corrigera la définition en fonction de vos ajouts / suppressions. :well:

Avatar du membre
MissPatte
Grand(e) Maître(sse)
Grand(e) Maître(sse)
Messages : 1678
Enregistré le : 14 septembre 2014, 16:54

Re: Notre glossaire

Message non lupar MissPatte » 25 septembre 2014, 17:50

Je viens de finir un plan simplifié de l'anatomie d'une fourmi. Je me rends compte que j'ai oublié de détailler les 2 parties de l'antenne. Mon dessin est mieux mais je n'arrive pas à bien le placer. Si quelqu'un veut s'en charger, je peux envoyer par courrier et il s'en chargera. ;)

Image

Cela vous va ? Ou sinon, je détaille en texte chaque partie de l'exosquelette ? ;)

J'ai sûrement oublié des parties, mais je ne les connais pas toutes. Dans ce cas, merci de me les préciser. :well:
Lasius Brunneus, Solenopsis fugax, Messor capitatus, Lasius emarginatus, Lasius flavus, Crematogaster scutellaris, Pheidole pallidula, Temnothorax nylanderi.

Avatar du membre
Maskar
Ancien administrateur
Ancien administrateur
Messages : 1844
Enregistré le : 04 juin 2014, 14:13

Re: Notre glossaire

Message non lupar Maskar » 25 septembre 2014, 17:53

Superbe !
Pourrais-tu y ajouter les "plus" des sexués, genre ocelles / muscle alaire / etc. ou nous faire un second croquis en reprenant le calque du premier ? Ces termes seront dans le glossaire.

En tout cas, très bon (et beau) travail, bravo. :well:

Avatar du membre
MissPatte
Grand(e) Maître(sse)
Grand(e) Maître(sse)
Messages : 1678
Enregistré le : 14 septembre 2014, 16:54

Re: Notre glossaire

Message non lupar MissPatte » 25 septembre 2014, 17:59

:oops: Merci, je suis en train de le faire. :well:

Je reprend le corps avec les ailes, le détail des ailes, le détail de la tête pour les ocelles (où je pourrais rajouter les 2 parties de l'antenne).

Pour la différence mâle/femelle, je ferai cela un autre jour. Je compte aussi dessiner les différents types de pétioles en fonction des espèces. C'est bon ce programme ?
Lasius Brunneus, Solenopsis fugax, Messor capitatus, Lasius emarginatus, Lasius flavus, Crematogaster scutellaris, Pheidole pallidula, Temnothorax nylanderi.

Avatar du membre
Maskar
Ancien administrateur
Ancien administrateur
Messages : 1844
Enregistré le : 04 juin 2014, 14:13

Re: Notre glossaire

Message non lupar Maskar » 25 septembre 2014, 18:00

C'est presque trop ! :p
Merci pour ton aide. :well:

Avatar du membre
MissPatte
Grand(e) Maître(sse)
Grand(e) Maître(sse)
Messages : 1678
Enregistré le : 14 septembre 2014, 16:54

Re: Notre glossaire

Message non lupar MissPatte » 25 septembre 2014, 19:01

Mais de rien, je compte m'investir et participer activement sur ce forum que j'aime beaucoup. En plus, il est jeune et je peux apporter mes connaissances. Un pur plaisir ! :well: ;)

Annule et remplace le précédent dessin, j'ai ajouté les 2 parties de l'antenne. Merci de supprimer l'autre du post car sur mes 2 nouveaux, j'y ai placé ma signature.

Image

Fourmi sexuée, une gyne avec des modifications (exosquelette plus massif, ocelles et cicatrice alaire).

Image

Voilà ! 8-)

Edit 19h11 : renvoi du dessin de l'anatomie de la fourmi, le mot Funicule apparaît en entier. :mrgreen:
Lasius Brunneus, Solenopsis fugax, Messor capitatus, Lasius emarginatus, Lasius flavus, Crematogaster scutellaris, Pheidole pallidula, Temnothorax nylanderi.

Avatar du membre
hugo
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 96
Enregistré le : 25 septembre 2014, 14:09
Contact :

Re: Notre glossaire

Message non lupar hugo » 25 septembre 2014, 19:09

Il me semble brusque et inutile d'essayer de changer ce mot.

Ma foi, vous annoncez dans ce topic que vous ne souhaitez pas faire de copier/coller ;)

Par conséquent le terme gyne évoque la caste femelle reproductive (chez les fourmis présentant une différenciation reine/ouvrière) sans faire de différence sur son état de fécondation.

Le terme gyne désigne une reine vierge. C'est ainsi qu'il est utilisé dans toute la littérature et dans toute la communauté scientifique. Dans un mot composé (monogyne, polygyne), il prend un sens plus général.

Il me faudrait des sources car j'ai justement connu le terme "ergate" dans un texte scientifique.

Est-ce que ce texte scientifique date de moins d'un siècle ? ;)
Ce n'est pas faux en soit (ça vient du grec, ergátēs: ouvrier), mais le mot est inusité par la communauté.
Il y a cette fâcheuse tendance chez certains à vouloir user de mots scientifiques pour impressionner la galerie. Parler d'ergate pour une ouvrière est la dernière tendance dans le genre...

J'ai sûrement oublié des parties mais je ne les connais pas toutes. Dans ce cas, merci de me les préciser. :well:

Gastre et abdomen sont deux choses différentes. Chez les fourmis, l'abdomen inclut le propodeum et le petiole.

Tant qu'on est dans la culture générale...
Ocelle : Il s'agit de l'un des 3 petits points sur la tête d'une gyne. Cela lui sert uniquement durant son vol nuptial pour se guider grâce à la lumière.

Chez bon nombre d'espèces, les ocelles sont utilisées par les ouvrières pour se diriger par rapport à la position du soleil.

Avatar du membre
MissPatte
Grand(e) Maître(sse)
Grand(e) Maître(sse)
Messages : 1678
Enregistré le : 14 septembre 2014, 16:54

Re: Notre glossaire

Message non lupar MissPatte » 25 septembre 2014, 19:40

Merci beaucoup de ton aide Hugo ! :well:
Je vais modifier mon dessin. ;)
Lasius Brunneus, Solenopsis fugax, Messor capitatus, Lasius emarginatus, Lasius flavus, Crematogaster scutellaris, Pheidole pallidula, Temnothorax nylanderi.

Avatar du membre
MissPatte
Grand(e) Maître(sse)
Grand(e) Maître(sse)
Messages : 1678
Enregistré le : 14 septembre 2014, 16:54

Re: Notre glossaire

Message non lupar MissPatte » 25 septembre 2014, 19:55

Donc, annule et remplace les 2 précédents, s'il vous plait. ;)

Image
Modifié en dernier par Matthieu le 25 septembre 2014, 23:16, modifié 1 fois.
Raison : On peut laisser les précédents, cela permet de voir le travail en cours et donc l'évolution du projet ! C'est bien plus intéressant. ;)
Lasius Brunneus, Solenopsis fugax, Messor capitatus, Lasius emarginatus, Lasius flavus, Crematogaster scutellaris, Pheidole pallidula, Temnothorax nylanderi.

Avatar du membre
Coffee
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 982
Enregistré le : 13 août 2014, 16:21

Re: Notre glossaire

Message non lupar Coffee » 25 septembre 2014, 21:41

Je suis bien conscient que le terme de gyne est imprécis et sur utilisé. Mais il reste correct, au même titre que reine ou princesse.
In eusocial bees, ants and wasps there are only a few individuals that are able to reproduce. The female reproductive is known as a Gyne.

De "l'amateur entomologists' society "
All ants are eusocial (except for a few derived parasitic species): that is, there are gynes (queens) and males which reproduce

De http://www.carleton.edu
Donc je persiste : gyne ne désigne pas spécifiquement une princesse. (Bien que plus fréquent dans les publications car plus court que alate queen)

En revanche j'approuve pour le reste.

Avatar du membre
Matthieu
Administrateur
Administrateur
Messages : 4403
Enregistré le : 18 avril 2014, 14:41
Contact :

Re: Notre glossaire

Message non lupar Matthieu » 25 septembre 2014, 23:21

J'aime beaucoup la tournure de cette proposition de travail collectif. Cela fait plaisir que chacun reprenne des définitions pour y ajouter sa dose de savoir afin qu'on puisse sortir des idées reçues.
Créateur et développeur du projet ZoOrigin, le site des amis des animaux où l'on retrouve toute l'actualité animalière et des cours et tutoriels pour apprendre à mieux s'occuper de son chat, chien, rongeur, poisson, reptile, insecte.

Avatar du membre
MissPatte
Grand(e) Maître(sse)
Grand(e) Maître(sse)
Messages : 1678
Enregistré le : 14 septembre 2014, 16:54

Re: Notre glossaire

Message non lupar MissPatte » 26 septembre 2014, 00:19

J'ai presque fini un dessin avec : oeuf, petite larve, grande larve et les 2 fins de développement possible (nymphe ou pupe). Il sera posté demain car je compte faire plus de détails que mes 2 croquis précédents.

J'y pense, si il y a besoin d'illustrations pour le forum, je veux bien m'y atteler avec plaisir. +15 ans sans dessiner et là, j'y reprend goût ! :well: :D
Lasius Brunneus, Solenopsis fugax, Messor capitatus, Lasius emarginatus, Lasius flavus, Crematogaster scutellaris, Pheidole pallidula, Temnothorax nylanderi.

Avatar du membre
Maskar
Ancien administrateur
Ancien administrateur
Messages : 1844
Enregistré le : 04 juin 2014, 14:13

Re: Notre glossaire

Message non lupar Maskar » 26 septembre 2014, 11:10

hugo a écrit :Ma foi, vous annoncez dans ce topic que vous ne souhaitez pas faire de copier/coller ;)


En quoi les définitions que j'ai écrites sont du copier-coller ? Je n'avais même pas accès au net quand je les ai écrites, elles viennent de ma p'tite tête. :well:

Le terme gyne désigne une reine vierge. C'est ainsi qu'il est utilisé dans toute la littérature et dans toute la communauté scientifique. Dans un mot composé (monogyne, polygyne), il prend un sens plus général.


Comment être d'accord avec ça ? Tu parles d'étymologie toi-même plus loin : Gyne vient du grec ancien γυνή qui veut dire... femme. Pas femme "enceinte", "vierge", féconde", "blonde ou brune"... Cela s'applique aussi pour les autres espèces et donc pour les fourmis. Le mot a en effet plutôt tendance à désigner la gent féconde, mais l'usage n'y est pas exclusivement réservé pour autant. Attention aux amalgames.

Est-ce que ce texte scientifique date de moins d'un siècle ? ;)


D'habitude, je ne réponds pas aux trolls, mais je vais faire une exception : extrait de "La vie des fourmis en forêt", édité en 1998. Dès que je sors de l'hôpital, je te scanne la page (ou les pages, même) ce sera plus parlant je pense. J'ai 30 ans pour info, il m'arrive de lire des choses un peu contemporaines (bien que les œuvres du siècle dernier me plaisent énormément, mais ceci est un autre débat). :D

Il y a cette fâcheuse tendance chez certains à vouloir user de mots scientifiques pour impressionner la galerie. Parler d'ergate pour une ouvrière est la dernière tendance dans le genre...


Je tiens à te rassurer, je n'ai pas besoin d'impressionner la galerie pour savoir ce que je vaux. :well:
J'essaye juste de bannir les termes vernaculaires car ils sont employés n'importe comment. Dire notamment qu'un supermajor Messor est un "casseur de graines" par exemple n'est pas exhaustif, même chose pour le terme "nourrice" ou "soldat". Je n'ai pas connaissance d'une caste qui ne soit vouée qu'à la guerre et ne participe à rien d'autre et j'imagine mal une nourrice dire à un ennemi" non, désolé, j'défends pas le nid, on m'a mis aux poupons moi !" (bon, après, je n'ai pas non plus la science myrmécologique infuse :) ).

Chez bon nombre d'espèces, les ocelles sont utilisées par les ouvrières pour se diriger par rapport à la position du soleil.

Est-ce que tu parles d'espèces d'insectes ou d'espèces de fourmis ? Parce que des ouvrières (tu as vu, je n'ai pas marqué ergates pour ne pas te choquer :p) avec des organes sensoriels de sexués, je n'en connais pas (mais encore une fois, je n'ai pas la science infuse !).
Au fait, en parlant de culture générale : contrairement à une idée trop largement répandue, le terme "ocelle" est un nom masculin. :well:

Merci pour ta participation en tout cas, j'aime voir qu'il y a des gens qui non seulement font montre d'une bonne culture sur le sujet mais qui en plus collaborent pour que nous nous approchions un maximum d'un résultat parfait. :well:

Avatar du membre
Will
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 360
Enregistré le : 18 août 2014, 21:51

Re: Notre glossaire

Message non lupar Will » 26 septembre 2014, 12:00

Hugo vient du monde scientifique officiel du domaine, et il a le nez dedans jusqu'au coude. Ce qu'il voulait probablement dire, c'est que l'utilisation du terme gyne par les professionnels est celle qu'il a décrite. L’étymologie en revanche est sujette à interprétation. A vous de voir quelles bases vous voulez suivre, vous calquer sur les myrmécologues ou non, mais c'est un débat sans fin.

Maskar a écrit :
hugo a écrit : Chez bon nombre d'espèces, les ocelles sont utilisées par les ouvrières pour se diriger par rapport à la position du soleil.

Est-ce que tu parles d'espèces d'insecte ou d'espèces de fourmis ? Parce que des ouvrières (tu as vu, je n'ai pas marqué ergates pour ne pas te choquer :p) avec des organes sensoriels de sexués, je n'en connais pas (mais encore une fois, je n'ai pas la science infuse !)


Et bien Maskar, ramasse une ouvrière de Formica et tu y verras des ocelles infrarouges. Idem pour Cataglyphis et Melophorus. En fait, c'est un trait conservé chez les ouvrières de la plupart des genres fourrageant soit seuls, soit à une grande distance relative du nid d'origine.

Retourner vers « Annonces, règles, nouveautés, problèmes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité